Lutte contre les trafics illicites de tabacs : une nouvelle bouffée de mesures

183 tonnes de tabacs saisies sur les 9 premiers mois de 2020. Le confinement n’a pas stoppée le trafic de tabacs. La contrebande et le commerce illicite des produits du tabac demeurent une priorité de la douane.

Publié le

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes Publics, en déplacement au bureau de douane de Boissy-Saint-Léger, dans le Val de Marne, a présenté les nouvelles mesures relatives au plan de lutte contre les trafics illicites de tabacs et d’accompagnement du réseau des buralistes.

 Plan de lutte contre les trafics de tabac a été reconduit pour la période 2020-2021

Le ministre a, de nouveau, affirmé que la contrebande et le commerce illicite des produits du tabac demeurent une priorité de la douane. À ce titre, le plan de lutte contre les trafics de tabac a été reconduit pour la période 2020-2021. Ce plan a pour objectif d’impulser une nouvelle dynamique afin d’accroître l’efficacité des services douaniers. Pour ce faire, trois axes d’action sont privilégiés : le renseignement, le ciblage des contrôles et la coopération.

 183 tonnes de tabacs saisies en 9 mois

Au cours des trois premiers trimestres 2020, les services douaniers ont saisi plus de 183 tonnes de tabacs et 64 293 missions ont été consacrées à la lutte contre les trafics de tabac.

Outre ce plan d’action, le ministre a insisté sur la nécessité de pérenniser le réseau de proximité des buralistes. L’aide à la transformation du réseau des buralistes est d’ailleurs dotée d’un budget de 20 millions d’euros par an sur la durée du protocole d’accord (2018-2020).D’autre part, grâce aux nouvelles prestations offertes, dont par exemple l’encaissement des créances fiscales, amendes et prestations locales de services publics, les buralistes pourront ainsi renforcer leur contribution à la vie des territoires tout en sécurisant leur activité économique.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Lutte contre les trafics (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Soutien aux ostréiculteurs : de nouvelles mesures exceptionnelles annoncées

Face à la crise de cet hiver, le Gouvernement a pris plusieurs décisions exceptionnelles en faveur des ostréiculteurs.

Protection des abeilles : enfin une loi contre le frelon asiatique

Face à la prolifération exponentielle du frelon asiatique, une loi crée un plan national de lutte contre le frelon asiatique.

Fraises d’avril ? À vos risques et périls !

Non-sens écologique majeur. Vous trouvez que les premières fraises de la saison n’ont pas de goût ? Pourquoi en achetez-vous alors ? Les (...)

Salades en sachet : vous reprendrez bien un peu de pesticides ?

Une très grande majorité des salades en sachet sont contaminées par des pesticides, selon 60 Millions de consommateurs.

Le cannabis récréatif légalisé en Allemagne dès ce 1er avril 2024

L’Allemagne légalise officiellement le cannabis récréatif à partir du 1er avril 2024.

Harcèlement à l’école en France : en moyenne, 1 élève par classe est victime de harcèlement scolaire

Mesurer l’ampleur du harcèlement à l’école, c’est chose faite, en moyenne, 1 élève par classe en est victime. Le harcèlement scolaire concerne (...)

Maladies inflammatoires : vers un premier vaccin contre l’arthrose, la phase 2 débute en 2024

Les résultats de l’essai clinique de phase 1 démontrent que le vaccin d’immunothérapie anti-inflammatoire PPV-06, développé par la société de (...)

9 décembre : Journée internationale contre la corruption

La Journée internationale contre la corruption est observée le 9 décembre de chaque année.

Conservation de la Biodiversité : la France et l’UE font un don de 50 millions de dollars à la République du Congo

Des partenaires internationaux se sont réunis pour soutenir les engagements de la République du Congo en faveur de la protection de la (...)